Immersion édifiante au maghreb à travers quatre ouvrages

Ma brève immersion au mahgreb a été très édifiante. J’ai dévoré deux œuvres du marocain Tahar Ben Jelloun et deux autres de la française d’origine algérienne Faïza Guène. Il en ressort quelque chose de curieux. Les quatre œuvres sont à peu près unanimes sur la description faite de la mère arabe. Une maman aimante, peut-être…

Read More

Une jeunesse stimulée est plus dangereuse qu’une bombe atomique

Cette phrase a été prononcée (pas textuellement d’où l’absence de guillemets) par un proche de Thomas Sankara dans un podcast qui lui a été consacré sur France culture en juillet dernier. Elle a fortement résonné en moi car c’est là tout le but des luttes que je mène sur les réseaux sociaux. Les livres m’ont…

Read More

De la nécessité de lire nos écrivains préférés jusqu’à l’écœurement

Lorsque l’on aime le génie d’un écrivain, il faut lire ses œuvres jusqu’à l’écœurement. C’est Boubacar Boris Diop qui m’a éclairée sur cette manière de procéder pour la première fois. Dans une interview accordée à l’émission “héritages” diffusée sur YouTube, il affirmait la nécessite de lire et relire nos œuvres préférées. À la première lecture,…

Read More

Cinq livres sur différentes formes d’esclavage

Esclavage entre Noirs : “The slave girl” de Buchi Emecheta En dehors, de ceux qu’ils capturaient directement, les européens se fournissaient en esclaves noirs par l’intermédiaires d’autres Noirs. Ces derniers cédaient le plus souvent des prisonniers ou des personnes d’autres communautés capturées. Lorsque la traite fut interdite à l’échelle de la planète, elle ne s’est…

Read More

Inférioriser les langues locales et endoctriner un peuple – le cas du Kenya

Je continue cette semaine mon immersion dans la vie passionnante de Wangari Maathai et par extension dans l’histoire plus grande du Kenya. Une pratique courante à l’époque de l’occupation britannique était d’interdire aux élèves de parler leurs langues nationales. Ainsi des systèmes de sanctions étaient mis en place pour humilier ceux qui s’entêtaient à échanger…

Read More

#CurrentRead : une autobiographie et un roman me tiennent en haleine en ce moment

Deux lectures m’accompagnent depuis quelques jours : L’autobiographie de la kényane Wangari Maathai et le livre « N’ba » (« ma mère » en bambara, langue nationale du Mali) d’Aya Cissoko consacré à sa maman. Wangari Maathai est très certainement la maman que beaucoup de jeunes filles africaines auraient aimé avoir. Surnommée « la femme…

Read More

Sur la question du mariage toxique avec le marocain Tahar Ben Jelloun

Le mariage n’est rien d’autre qu’une déclaration de guerre célébrée en musique, avec de la bonne nourriture, des parfums, des encens, des beaux habits, des promesses, des chants, etc. p.245 Cette phrase effroyable est issue de ce livre, « le bonheur conjugal », du marocain Tahar Ben Jelloun. Voyez-vous toute l’ironie autour de ce titre…

Read More

Un jour, j’aimerais immortaliser ma maman dans un livre

Le week-end dernier, j’ai écouté le dernier épisode de l’un de mes podcasts préférés, Akwabook. C’était un échange instructif entre Jessica et Aya Cissoko. Je ne connaissais que vaguement Aya pour l’avoir vue brièvement dans le documentaire “Noirs en France” diffusé sur France 2. J’ai appris lors de son échange avec Jessica qu’elle était triple…

Read More

À la découverte du polar malien avec Moussa Konaté

En réalité, les livres de Moussa Konaté reprennent les codes du polar classique, un peu du niveau de Guillaume Musso (non, j’exagère) mais avec un français un peu plus soutenu par endroit. Sur cet aspect, rien d’impressionnant donc. Ce qui fait la force et la beauté de ses polars, c’est l’immersion dans les cultures maliennes.…

Read More

Avant je haïssais les livres d’occasion, mais ça c’était avant ~ Réflexions sur l’achat de livres

Depuis quelques jours, je regarde de loin les œuvres alléchantes de la rentrée littéraire. La Dyna d’il y a trois ans aurait déjà dévalisé les étagères des librairies. Aujourd’hui, je regarde avec angoisse les titres défiler et j’attends d’avoir une assurance raisonnable quant à la qualité de l’œuvre. Je ne sais pas à quand remonte…

Read More

Posts navigation